Pendant qu'on fête Oradour, rien de tel que quelques images écœurantes pour ne pas oublier que l'Homme, c'est de la merde.
En attendant l'ouverture de la "saison taurine" pour se changer les idées, hein ?